Emploi

Trouvez facilement votre premier job

Découvrir

L'actualité professionnelle des 18-30 ans

Découvrir
Finance

Découvrez les aides financières auxquelles vous êtes éligible

Découvrir
Santé
🎁 1 mois gratuit

La mutuelle qui prend soin de la santé des jeunes

Découvrir
Mobilité

Révisez le code de la route à partir de 9,90€

Découvrir

Offers “CEA”

Expires soon CEA

Étude de transposition d'expériences vers un cas d'étude d'assemblage MOX environné H/F (Neutronique et physique des réacteurs)

  • Stage
  • Paris ( Paris )
  • Studies / Statistics / Data

Job description

Domaine : Neutronique et physique des réacteurs

Contrat : Stage

Description du poste :

Toutefois, le réacteur EOLE étant une maquette critique de petite taille, il est nécessaire – dans une logique de démonstration de sûreté de la part de l’industriel– de disposer d’un cadre formel pour pouvoir transposer ces résultats sur des réacteurs de grande taille comme les REP. L’approche Bayésienne est un cadre mathématique adapté, qui permet d’assimiler l’information acquise grâce à un jeu d’expériences données pour la transposer vers une application cible pour laquelle on ne dispose pas de mesure. On parle de méthode d’assimilation/transposition.
Aujourd’hui, avec des besoins industriels qui évoluent et un contexte de fermeture d’EOLE (et donc d’impossibilité de concevoir de nouvelles expériences pour valider les outils de calcul du CEA), il apparaît fondamental de pouvoir tirer parti au maximum des expériences menées dans le passé via la méthode d’assimilation/transposition. Par ailleurs, le développement de la plateforme APOLLO3 – qui prendra à terme le relais sur APOLLO2 – représente également une opportunité pour revisiter l’utilisation de la méthode d’assimilation/transposition, dont l’utilisation était encore marginale lors de la validation d’APOLLO2.
Le présent stage s’intéresse à la précision du calcul de la nappe de puissance radiale dans un réacteur de Réacteur à Eau Pressurisé sur une configuration de type assemblage de combustible MOX entouré d’assemblages de type UOX gadolinés. Ce type de configuration n’ayant jamais fait l’objet de mesure dédiée, on propose d’utiliser la méthode d’assimilation/transposition à partir d’expériences réalisées dans le réacteur EOLE : il s’agira alors d’étudier dans quelle mesure l’assimilation des expériences CAMELEON et UMZONE peut être transposée à la configuration cible.
Après une étude bibliographique relative à la méthode d’assimilation/transposition ainsi qu’aux travaux passés sur les programmes CAMELEON et UMZONE, le travail proposé consistera à :
Interpréter l’expérience UMZONE avec APOLLO3,
Modéliser le cas d’étude cible (assemblage MOX environné d’UOX gadolinés) avec APOLLO3,
Transposer l’information issue des expériences CAMELEON et UMZONE vers la configuration cible choisie, en utilisant le code CONRAD.
Ces travaux pourront faire l'objet d'une publication.




-----------------------------------------------------------------------
Pour postuler à ce stage, prendre contact exclusivement avec:
-----------------------------------------------------------------------
RIZZO Axel
04 42 25 32 34
axel.rizzo@cea.fr





Langages informatiques : Connaissance en C++, Python

Ce stage fait appel à un panel de diverses compétences:

Connaissances et Savoir-faire essentiels : Neutronique, Physique nucléaire,


Langue / Niveau :

Anglais : Intermédiaire